Message d'erreur

Notice : Undefined offset: 1 dans counter_get_browser() (ligne 70 dans /home/vv1e8cu2/public_html/sites/all/modules/counter/counter.lib.inc).

Vous êtes ici

Renforcer les capacités grace aux audits coordonnés

Français

Un audit coordonné à l’échelle internationale regroupe divers audits menés sur le même sujet par différentes ISC dans leurs pays respectifs, selon une approche intégrée de planification. Ce type d’audit a servi par le passé à étudier des dossiers transnationaux, comme la gestion écologique des ressources. Il a aussi permis à des Etats fédéraux d’évaluer des programmes pour lesquels les pouvoirs publics régionaux jouent un rôle prépondérant généralement complémentaire. Les rapports de tels audits donnent un aperçu utile des mesures prises à l’échelle nationale et régionale pour régler une question donnée.

Les audits coordonnés sont aussi utilisés pour favoriser efficacement le renforcement des capacités. Cela permet d’appliquer des méthodes et des savoirs techniques a des problèmes réels, et d’obtenir, à terme un produit concret, à savoir un rapport d’audit qui est propre à un secteur ou à une région. Ce concept prolonge et amplifie la pratique préconisée par l’IDI qui favorise la mise en œuvre d’audits pilotes dans le cadre d’une stratégie intégrée d’apprentissage à impact élevé. L’audit coordonné favorise des collaborations étroites à long terme entre les ISC, et l’établissement d’un rapport d’audit unique sur un grand dossier régional.

La coordination des audits permet également de renforcer les capacités de multiples façons. Les auditeurs peuvent suivre l’évolution des méthodes modernes et approfondir leurs connaissances sur le sujet audité en conjuguant diverses méthodes de formation, notamment les formations en ligne et les ateliers. Au cours de la planification d’un audit coordonné et des recherches, des experts externes qui connaissent bien le domaine et les particularismes régionaux peuvent jouer un rôle déterminant en s’assurant que les auditeurs disposent des informations et des compétences voulues pour réaliser leurs

 Missions. En fin de parcours, au moment de la réalisation de l’audit et de l’analyse de ses résultats, les auditeurs peuvent continuer à recueillir les éclairages et avis des experts.

Les étapes d’un audit coordonnés peuvent être résumés comme suit, même si des adaptations peuvent être apportées par les ISC :

Ø Sélection d’un sujet prioritaire

Ø Etude de faisabilité, notamment définition de type d’audit et de l’étendue de l’audit et de ses objectifs

Ø Planification et préparation de l’audit

o   Sélection des équipes de mission et de leurs coordonnateurs

o   Renforcement des capacités en matière de techniques et d’outils d’audit

o   Renforcement des capacités concernant le sujet retenu

o   Ateliers ou groupes de référence avec des spécialistes du sujet audité

o   Etudes préliminaires à l’échelle nationale

o   Collecte et regroupement des études préliminaires

o   Définition d’un plan d’audit conforme aux ISSAI

Ø Réalisation de l’audit dans chacun des pays

o   Suivi du calendrier et du plan d’audit

o   Réunion en ligne pour échanger des informations sur la progression des travaux dans chaque pays

Ø Réunion technique pour discuter des résultats des audits et déterminer la structure du rapport consolidé

Ø Publication et diffusion du rapport définitif

Ø Suivi des recommandations

Ø Evaluation critique de l’initiative dans son ensemble et échanges sur la continuité des efforts de collaboration

La réalisation d’audits coordonnés dans le cadre d’une stratégie de renforcement des capacités vient conforter le cadre conceptuel qui domine de nos jours en audit du secteur public, selon lequel un audit exige non seulement des compétences méthodologiques mais aussi une expertise dans les domaines visés par les ISC. Cela favorise la mise en commun des savoirs et la mutualisation des ressources entre les ISC dans le but d’approfondir les connaissances des auditeurs sur le sujet audité.

image commissions techniques: 
description courte: 

Un audit coordonné à l’échelle internationale regroupe divers audits menés sur le même sujet par différentes ISC dans leurs pays respectifs, selon une approche intégrée de planification. Ce type d’audit a servi par le passé à étudier des dossiers transnationaux, comme la gestion écologique des ressources. Il a aussi permis à des Etats fédéraux d’évaluer des programmes pour lesquels les pouvoirs publics régionaux jouent un rôle prépondérant généralement complémentaire. Les rapports de tels audits donnent un aperçu utile des mesures prises à l’échelle nationale et régionale pour régler une question donnée.